Ne gardant qu’un bouton de fermé, j’ai mon minou à l’air ainsi que mes seins. Il y a trois camions à la suite, pour doubler le premier J.C. fait appel de phares et il me dit : “Branles-toi bien, je les double !”. De suite j’écarte les cuisses et je me masturbe mon petit coquillage tout mouillé. Notre voiture (dont je ne citerai pas la marque) possède de grandes vitres et les chauffeurs ne peuvent que voir mon petit manège ! Arrivés à la hauteur de la cabine, le routier voyant cela, lève le pouce en signe d’approbation et nous abordons le dépassement suivant, alors que le chauffeur klaxonne et fait des appels de phares aux autres camions. Deuxième camion, même scénario et idem pour le troisième, au volant duquel, il y a un black, c’est rare, mais cela nous excite ! J.C. reprend la file de droite sous les appels de phares du black, je referme légèrement la mini jupe et le bustier, et J.C. voit un panneau indiquant une aire de repos à 2 kms, et il me dit : “Chérie, on y va !”. Sur l’aire de repos, il y a des camions, beaucoup dorment, c’est dommage ! J.C. se gare plus loin, il est très excité lui aussi, il sort sa belle queue bien raide et me demande de le sucer. Je me place à quatre pattes sur le siège, je me penche, la mini jupe remonte et ne cache rien de mon beau fessier et de mes cuisses.
J’avale le sexe de JC que je suce comme une gloutonne,alors qu’il me caresse les seins... je_m__exhibe2.jpg
Puis, par la vitre entrouverte, à cause de la chaleur, je sens une main qui me caresse les fesses et l’entre cuisse et cette main s’arrête sur mon coquillage tout trempé. C’est un des routiers de tout à l’heure, il nous a suivis et le spectacle a du lui plaire ! Il me rentre deux doigts à l’intérieur et me branle le clito.... J.C. me fait tourner sur le siège, dans le but de me prendre en levrette, il se cramponne à mes hanches, il me lime bien, je me retrouve le nez à la portière et j’ai devant moi le chauffeur, il a sorti un beau membre... Il se masturbe et il me dit : “ La dame aime bien se faire prendre ! ”, et pour toute réponse, je le regarde droit dans les yeux, en me passant la langue sur les lèvres. Il prend ça pour une invitation, il me présente son beau sexe devant la bouche, je le prends d’une main et je le suce tellement l’excitation est grande...Alors que J.C. accélère les mouvements dans mon vagin, il est sur le point de jouir, il me lâche des giclées dans mon coquillage d’amour...

je_m__exhibe3.jpg
je lâche le sexe du chauffeur, je descends de la voiture, fais asseoir le routier sur le siège, les jambes à l’extérieur, pendant qu’il enfile son capuchon, je lui tourne le dos, je m’assoies sur ses cuisses et il me rentre son bel instrument au fond de la chatte. Il me ramone bien le minou. Arrive le noir, il se place de suite devant moi et me présente un superbe sexe noir, très long et très épais, alors je l’avale, il est vraiment gros, je fais un grand effort, mais je le suce bien quand même ! L’autre chauffeur est tellement excité qu’il lâche tout dans le préservatif. Je me relève et il s’en va, content. Le black me demande de m’appuyer sur le siège, les jambes écartées et sans douceur il me sodomise bien à fond, il me travaille le tuyau, il me défonce mon petit oeillet. Il va très vite, il est surexcité.... je_m__exhibe4.jpg
Un bon quart d’heure après, il se retire, enlève son préservatif et jouit tant qu’il peut en me disant : “merci madame “. Je remonte dans la voiture, je n’en peu plus, alors que le troisième arrive. Je lui fais signe que c’est trop tard et nous repartons. je dis à J.C. : “ C’était super, mais je ressents encore les coups de bite du black ! ”. A la prochaine.... Gros bisous à tous et toutes ! J.C. et E... du 33