Ces derniers temps, il me racontait toujours la même chose et je dois dire que cela me convenait pleinement, car je prenais un pied fantastique à chaque fois..... Un soir il me dit : “ Chérie habilles-toi avec ta guêpière noire et une petite robe hyper sexy!”. Je lui réponds : “Pourquoi, tu veux sortir? “. “Non , mais j’ai une petite surprise pour toi, prépares-toi vite”. Je me rends dans la salle de bain, enfile mes bas noirs, ma guêpière, mon string en dentelle, une petite robe noire sexy et mes talons aiguilles.....
Il s’approcha de moi et me posa un bandeau sur les yeux .....
Pendant qu’il me mettait ce bandeau sur les yeux, je savais très bien ce qu’il avait derrière la tête : “Tu as envie de me faire vivre, ta petite histoire coquine, qui est devenu mon fantasme.... Je suis toute excitée !”. L’histoire qu’il me racontait depuis quelques temps et qui me faisait si bien jouir, allait se réaliser... Maintenant ! Mes yeux étaient donc cachés, je savais que quelqu’un allait arriver, et je faisais entièrement confiance à mon mari pour le physique de cette personne, il sait ce que j’aime..... On sonne à la porte, Mon mari, Régis va ouvrir, je suis dans la salle à manger assise sur le canapé, je les entends parler, ils arrivent et s’assoient à côté de moi, un de chaque côté.Je sens les mains de Régis et de cet inconnu qui commencent à me caresser par dessus ma robe, puis doucement les mains glissent le long de mes jambes et remontent vers mon string, je pose les miennes sur leurs braguettes et je sens deux belles bosses bien dessinées commençant à grossir.....
Ils m’ôtent ma robe et je sens des frissons de plaisir m’envahir....
Je me retrouve en guêpière, toujours les yeux bandés, et c’est très excitant de sentir ces mains sans savoir à qui elles appartiennent, j’ouvre leurs pantalons et je sens leurs sexes tendus, leurs glands dépassent du slip et je m’attarde sur cette partie si douce, pendant que l’inconnu descend entre mes cuisses.... Il m’écarte le srting et sa langue agile vient me titiller le clito. Régis sort les seins de ma guêpière, les serre l’un contre l’autre, les malaxe... Le plaisir commence à monter. L’inconnu me lèche toujours et me doigte en même temps, chose que j’adore, mon corps se cambre et je pousse ma chatte en avant pour lui offrir d’avantage. La queue de Régis est près de ma bouche et je l’enfourne sans tarder jusqu’aux couilles.L’inconnu me doigte de plus en plus fort je pipe Régis comme une folle et ma jouissance explose, m’arrachant des cris de plaisir que je ne contrôle plus.... La queue de l’inconnu me frotte la joue, je la prends dans ma bouche en alternance avec celle de Régis, je suce une fois l’une, une fois l’autre, puis je les prends toutes les deux dans ma bouche.... Régis me fait mettre à quatre pattes en appui sur le dossier du canapé, et je sens sa queue me pénétrer, ma chatte est brulante de désir, le va et vient de son sexe ne tarde pas à me déclancher une autre jouissance aussi forte que la première.... conf_n_12.jpg
Il se retire pour laisser la place à l’inconnu ....
L’inconnu s’assoie sur le canapé et me guide pour que je m’empale sur son sexe, face à lui, son gland est juste à l’entrée de ma chatte, je descends dessus pour me l’enfoncer à fond. Cette queue, que je prends pour la première fois... Cet homme ou ce jeune homme que je ne connais pas... Cela m’exite comme une folle.... Je monte et descends de plus en plus vite, l’inconnu me lèche les seins et je jouie à nouveau.... Je m’allonge sur le tapis, Régis s’allonge sur moi, pour me pistoner à fond.....
Je remonte mes jambes le plus possible pour bien le sentir
Sa queue me défonce , il me traite de “salope, qui aime les bites”, puis il laisse la place à l’inconnu... et ils alternent très vite sans me laisser “refroidir”, j’adore ce changement de queue, les rythmes différents, les sensations différentes... Et je prends plusieurs pieds à la suite. Ils sont aussi endurant l’un que l’autre et ils n’ont pas encore jouit. Je leur propose de se mettre à genoux, un de chaque côté de moi... Je leur caresse les couilles, je les sens bien pleines de foutre... Je les branle, j’ai envie de leur faire cracher le sperme sur mes seins.... Je demande à Régis de m’enlever le bandeau, je veux voir le sperme sortir. Le bandeau ôté, je découvre l’inconnu, un beau mec de 25 ou 27 ans. leur jouissance monte et leurs giclées de sperme m’innondent les seins... Je suis aux anges... Je frotte leurs queues sur mes seins pour répendre le sperme.... C’était super....