Comme à chaque fois, juste avant de franchir la porte du parc, je sentais mon coeur tressaillir.... Une fois la voiture garée, nous sommes entrés dans le lieu où se passent nos soirées privées. A.... vint vers moi et m’embrassa pour me souhaiter la bienvenue. Un jeune homme blond était au bar, 20 ans à peine, je ne le connaissais pas et l’excitation de le découvrir, était mêlée à une petite crainte (car ne faisant pas n’importe quoi, avec n’importe qui, je n’aime pas devoir faire comprendre que ce ne sera pas possible pour moi....)
Heureusement , il était très mignon, style BCBG.....
Je suis allée vers lui pour me présenter, c’était un moment très fort. La porte d’entrée s’ouvrit encore, deux autres jeunes hommes entrèrent, tous les deux à mon goût, la soirée s’annonçait bien. Chez A..... les choses sont simples, vers 23h, nous nous mettons en petite tenue, les robes volèrent donc sur les fauteuils.... C’est très agréable de danser des slows déshabillée de telle sorte, vous imaginez ce qui se passe entre deux êtres dans une telle situation.... Après 00h les portes du parc se ferment, nous sommes tous entre nous, nous passons dans une grande pièce meublée de matelas, la lumière est tamisée... J’ai commencé à déshabiller les 3 jeunes hommes et mon mari, je n’avais pas assez de mes deux mains, m’aidant de mes fesses et de ma bouche, j’ai pu caresser tout le monde , j’adore sentir grossir les verges, comme une dompteuse avec ses félins.
J’étais dans un état d’excitation très fort...Une main ôta mon string, une autre mon soutien-gorge, libérant mes seins gonflés de plaisir. J’entrepris de couvrir ces sexes raides de douces et délicates capotes posées avec ma bouche (pour pouvoir en profiter pleinement), je suçais avec gourmandise ces jeunes hommes, les uns après les autres.... Je sentais qu’ils me désiraient fortement, j’avais envie de me faire prendre en premier par le jeune blond, il avait une belle et arrogante queue. J’ai tourné mes fesses vers lui en cambrant mes reins, il me pénétra, tout doucement d’abord, puis il commença à aller en moi avec un rythme soutenu, je parle rarement dans ces moments là, mais j’ai découvert ce plaisir depuis peu... et lui demandais de “me baiser à fond” , mon mari s’était mis de telle façon qu’il puisse voir mes fesses s’écarter au rythme du sexe qui m’honorait. Très vite il me fut impossible de parler, car un de ces hommes vint se mettre face à ma bouche, pour que je le suce, ce que je fis avec bonheur...
Ce jeune blond me fit hurler de plaisir ....

conf_n_11-2.jpg
J’ai passé une bonne partie de la soirée à me faire prendre par lui et par mon mari qui bandait superbement. Puis tous les deux pénétrèrent ensemble mon sexe... J’adore sentir deux sexes en moi (autant je n’aime pas la sodomie, autant j’aime la double pénétration vaginale), d’un même rythme, ils faisaient aller leurs queues en moi et je peux dire que j’ai adoré ça à un tel point que j’ai recommencé cette position plusieurs fois dans la soirée avec un grand délice et un plaisir chaque fois renouvelé.
J’aime être au milieu de plusieurs hommes .... J’aime sentir ces sexes bien durs qui ont tant envie de se faire sucer, de me prendre, de me faire jouir. J’adore sentir de nouvelles queues, qui s’enfilent les unes derrière les autres dans mon petit abricot, tout mouillé de plaisir.... Après m’être faite mettre par tous les hommes présents, je leurs ai demandé, plaisir extrême pour moi, de me gicler leur sperme sur les seins. Quel délice de voir tous ces sexes se branler énergiquement pour cracher leur sperme. je n’ai pas été déçue, c’est un véritable déluge de foutre qui aspergea ma poitrine, au point qu’elle en fût presque recouverte. De voir ces queues m’inonder, me fit jouir une fois de plus, comme si je me faisais prendre..... Ce fût délicieux.